Les cultivateurs en difficulté

DD83996C-DFE2-4694-9680-66A0B3217FA4

Le cacao est l’un des produits d’exportations phare de la Grande ile et a fait notre renommée jusqu’à maintenant. Classé parmi les meilleurs dans le monde, le cacao malgache est pourtant menacé actuellement.

Des cultivateurs de la région SAVA ont lancé un appel de détresse, la filière est en danger due aux effets du changement climatique. L’augmentation de la température globale se ferait déjà ressentir dans la production malgache. L’irrégularité des précipitations affecte également la production et la qualité du produit. En effet, le cacao ne pousse et ne se développe que dans un milieu humide. Or, les précipitations sont devenues de plus en plus rares et irréguliers ou quand il y en a, deviennent très violentes. Les insectes nuiraient également les plantations dans la région de Sambava, affirme un cultivateur. Ces insectes qui survivent aux pesticides naturels utilisés par les cultivateurs se nourrissent des fèves de cacao et pondent à l’intérieur de celles-ci. Actuellement, on estime que Madagascar exporte jusqu’à 8 000 tonnes de cacao par an. Cette quantité risquerait de connaitre une baisse conséquente dans les prochaines décennies. D’ailleurs, si en 2013 le kilo du cacao se payait à 3 000 Ariary selon toujours les cultivateurs à Sambava, il n’est plus que de 800 Ariary actuellement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s