Rizières de Betafo

A Madagascar la culture du riz est un savoir faire, comme le prouve les rizières en terrasse de Betafo

Du fait de sa position centrale, vous passerez sûrement à Antsirabé lors d’un voyage à Madagascar. Après avoir visité la ville, n’hésitez pas à découvrir les environs, qui méritent bien 1 à 2 journées d’excursion. Le programme décrits dans cette article nous aura en effet occupé 2 journées : la première pour les lac Andraikiba et Tritriva, et une seconde pour Betafo.

Publicités

Corsair : une pétition pour sauver sa ligne vers Madagascar

 

boeing_747-422_corsair_international_f-hsea_14232342585-750x430

Isolée face à la nouvelle alliance entre Air Madagascar et Air Austral, Corsair appelle les internautes à l’aider à sauver sa liaison régionale entre la Réunion et Air Madagascar.

Depuis le 30 novembre 2017, Corsair fait face à des difficultés dans le cadre de ses droits de trafic Réunion-Antananarivo. Une ligne qu’elle exploite depuis le 20 octobre 2016, en vertu d’un accord bilatéral entre la France et Madagascar, avec l’ambition de positionner deux vols Réunion-Antananarivo hebdomadaires et d’apporter 17 000 passagers régionaux supplémentaires par an.

Monopole contre dumping

Pour défendre le maintien de ses droits de trafic et « dénoncer les risques de retour à une situation de monopole qui aurait pour conséquences une baisse du trafic et une augmentation des prix », Corsair a lancé une pétition en ligne.

Air Madagascar et l’État Malgache reprochent de leurs côtés à la filiale de TUI de « céder à la pratique des prix de dumping » sur cette liaison. Une pratique qui a des impacts négatifs sur la caisse d’Air Madagascar, avec une perte estimée à 800 000 dollars.

Le partenariat Air Austral et Air Madagascar visé

Le 28 février 2018, une réunion avec les autorités civiles française et malgaches s’est tenue à Paris. Selon Corsair, des discussions ont alors concerné le trafic additionnel apporté par Corsair, qui affirme avoir transporté d’avril à janvier plus de 19 000 passagers dont 13 000 clients sur le régional. Il a été question de savoir si la clientèle additionnelle était bien touristique, et pas uniquement malgache. Corsair maintient : « 60% des passagers additionnels sont réunionnais et seulement 15% des passagers malgaches. Il n’y a donc aucune raison objective aujourd’hui pour remettre en cause cette attribution de droits ».

En cas de retrait, Corsair pointe le danger que pourrait représenter  » une situation de monopole dans le contexte du récent partenariat stratégique entre Air Austral et Air Madagascar ». Affaire à suivre.

Statistiques du tourisme à Madagascar en 2017

EAA98F01-0D03-4A44-8048-036BE1ED2025

Les arrivées touristiques à Madagascar ont progressé de 9% entre janvier et avril 2017, par rapport à l’an dernier sur la même période. 83 511 touristes ont visité le pays durant cette période, d’après les statistiques émanant du ministère du Tourisme, couvrant les quatre premiers mois de l’année.

En janvier 2017, 28 206 touristes ont visité la Grande île, contre 26 629 en 2016. En février, on note une importante performance du secteur avec l’arrivée des 19 228 touristes étrangers contre seulement 14 974 l’année précédente. Par ailleurs, les chiffres ont stagné le mois suivant avec 19 024 touristes enregistrés, tandis qu’en avril 2017, il y a eu 17 053 touristes étrangers à Madagascar. Au total, 83 511 touristes ont été comptabilisés entre janvier et avril 2017, ce qui représente une augmentation de 9% par rapport à la même période en 2016.

«Cette performance en début d’année devrait également conforter l’ensemble des professionnels du secteur malgache sur la bonne conjoncture touristique actuelle», affirme l’Office national du tourisme à Madagascar (ONTM). Force est de constater une réelle relance de ce secteur depuis l’année dernière, suite aux campagnes de promotion effectuées par les professionnels du tourisme au pays et le ministère de tutelle.

Riana R.